Archives mensuelles : décembre 2016

Comment bien vendre son bien ? 

 

Avec des milliers de biens immobiliers vendus chaque année sur le marché, le vendeur particulier doit connaitre toutes les astuces nécessaires à l’aboutissement de la vente de son bien, et ce dans des délais raisonnables. Souvent, la vente d’un bien est suivie par le rachat d’un autre (parfois même précédée) et cela impose une vente urgente. Mais attention à ne pas confondre vitesse et précipitation, une erreur qui peut coûter cher, trop cher…

 

Conseil n°1 : bien estimer la valeur de son produit

Savoir ce que l’on vend, c’est important pour bien se positionner sur le marché. Ce positionnement intervient donc en termes de prix, ce fameux chiffre qui fait partie des critères de recherche de celui qui sera peut-être en face de cette transaction.

Etre en dessous du marché, c’est la garantie d’une vente rapide certes, mais cela ne correspond peut-être pas à vos projets futurs, et cela réduit sans doute vos capacités d’investissement.

Etre au dessus du prix du marché, c’est se mettre soi-même des freins sur la route de la vente. Les visites se font rares, les tentatives de négociation s’enchaînent.

Il faut donc trouver le prix juste et cette estimation passe souvent par le jugement expert des agents immobiliers, comme c’est le cas à l’Agence de La Madeleine.

Conseil n°2 : mettre en valeur son produit

Il n’est pas rare de voir des ventes s’étaler dans la durée, à cause d’une mise en valeur manquée du produit.

Pour justement réussir cette étape primordiale, il faut penser à agencer les pièces tout en leur donnant du sens, en aménageant des espaces qui vont permettre à l’acheteur potentiel de se projeter dans les lieux.

Sur le même procédé, lors de la prise de clichés (par vous-même, par l’Agence ou par un autre professionnel), pensez à vider les lieux de toute identification trop personnelle, comme les peintures de portraits de famille par exemple, ou les photos de vacances dans le couloir de l’entrée.

En procurant aux visiteurs des lieux, une sensation de facilité et de rapidité d’installation pour lui, c’est l’orienter vers le coup de cœur, et vers l’achat.

Conseil n°3 : ne pas précipiter les choses

Même si vous êtes un vendeur pressé, vous ne devez en aucun cas bâcler les étapes de vente de votre bien. L’estimation juste de sa valeur, la mise en exergue de ses qualités, la transformation des défauts en atout, voici autant de points qu’il faut prendre le temps de bien effectuer. Une vente immobilière n’est pas une vente classique, et demande beaucoup de rigueur et d’attention. Avec l’aide de l’Agence de La Madeleine, vous êtes assurés de voir cette vente réussir.